HONDA CB125S FELIX

HONDA CB 125 S« Félix »

À la base de cette Honda Scrambler, une CB 125 de 1974, une demande un peu spéciale et surtout une histoire poignante.

 

Son jeune propriétaire de 17 ans s’est d’abord lancé seul dans la transformation de sa petite CB 125 avant de s’apercevoir qu’un tel ouvrage requiert une certaine expérience et un véritable savoir-faire. Ne disposant ni de l’une, ni de l’autre, il a donc sollicité le Garage de Félix afin de mener à bien ce projet de réaliser un Scrambler digne de ce nom à partir de cette base.

 

D’abord réticents à l’idée de reprendre un travail en cours et de faire investir à son propriétaire une somme que l’on pourrait considérer excessive pour une 125cc, nous nous sommes laissés séduire par ce jeune homme, tant son histoire nous a touchés et son ultime argument, vous le verrez, s’est avéré déterminant.

 

Son père a disparu quelques années plus tôt et cette moto constituait une sorte de trait d’union entre les deux hommes. Le fils avait donc à cœur de finaliser coûte que coûte sa transformation, afin que ce trait d’union perdure, fortement encouragé par sa mère.

 

Vous n’êtes pas sans savoir que le Garage de Félix a été ainsi nommé en hommage au père de son fondateur. Les histoires impliquant père et fils ne sauraient donc le laisser indifférent. Mais celle-ci s’avèrera saisissante, lorsqu’il apprendra que le prénom du jeune homme en question n’est autre que… Félix !

 

Il apparaissait dès lors évident que cette 125 CB passerait entre les mains du « Garage » afin d’aborder sereinement sa seconde vie. Il était entendu que le budget resterait contenu et que nombre d’heures, pourtant indispensables à cette réalisation, ne sauraient être comptabilisées.

 

La moto nous est ainsi parvenue sous la forme d’un cadre et de ses roues, accompagnés de trois énormes caisses dans lesquelles s’amoncelaient des pièces de toutes sortes, éléments-moteur, jantes, cadres, etc. dont un certain nombre en quantité multiple, au point de pouvoir envisager de réaliser une seconde moto avec elles.

 

Notre seul impératif était de réaliser une belle moto selon un cahier des charges on ne peut plus simple : scrambler avec réservoir d’origine, cadre et roues noirs, et selle marron.

 

Après de nombreuses heures de travail, voici le résultat. Cette CB 125 retrouve une seconde jeunesse grâce à un reconditionnement minutieux de la moindre pièce, une ligne d’échappement Garage de Félix façonnée et soudée à la main, une magnifique selle en cuir signée du sellier Vincent Bouffort et un réservoir aussi authentique et sublime que celui d’origine.

 

Enfin, la superbe peinture du réservoir réalisée par Anthony de chez 1PEC accueille la signature hommage à Thierry Vidrequin, le père du jeune Félix.

 

Une bien belle histoire, et une bien belle moto…

Partager ce contenu